Archive for the ‘L'école’ Category

September 15th, 2010

Encore les polos…

Oui oui, ça devient une histoire récurrente…  Mais, cette fois, c’est la goutte qui fait déborder le vase…  Les parents de l’école vienne de recevoir une lettre nous faisant mention que les vestes, autres que celles de l’école, ou encore des vestes unies bleu marin ou noir ne seront plus tolérées.  Puis, une autre affaire, le polo là, celui que nous parents avions acheté la première année, celui qui devait être utilisé plusieurs années, bien s’il n’est pas de la couleur que les écoles ont décidés de garder, il n’est plus conforme…  Oui oui, il ne sera plus toléré.  Mais rassurez-vous, l’école propose des solutions pour les personnes qui comme moi n’ont pas envie de jeter les dits polos, faites-les porter à vos enfants la fin de semaine ;-)  Alors, c’est là que j’ai eu une montée de lait et que j’ai décidé d’écrire une lettre à la directrice de l’école…

Quelque part, le 14 septembre 2010

Mme la directrice,

Je vous écris aujourd’hui pour vous faire part de mes commentaires face au port du polo.  Je suis entièrement consciente qu’il ne s’agit pas d’une décision relevant entièrement de vous et que différents comités ont statués sur ces règles.  Cependant, comme vous avez mentionné dans la lettre qui m’a été remise par mes enfants que vous étiez ouverte aux commentaires constructifs, je ne peux faire autrement que de vous offrir les miens.

Sachez que je ne suis pas entièrement en accord avec l’obligation de faire porter des polos à nos enfants, mais tant et aussi longtemps que je pourrais acheter des polos dans les grands magasins à 75% moins cher du prix demandé par la compagnie avec laquelle vous faites affaire, je ne m’opposerai pas à cette décision du CE de l’école.  La première année, étant mal informée, j’ai acheté des polos avec les logos pour mes trois enfants.  Par craintes des taches probables sur les polos blancs, j’ai « hélas! » fait un mauvais choix et pris les polos aux couleurs qui ne seront plus tolérées.  Ces polos sont encore très propres et je déplore le fait que mes enfants ne puissent plus les mettre pour aller à l’école.  Ce n’est pas la décision des parents, acheteurs de polos, de changer les couleurs permises à l’école, et il s’agissait des polos réglementaires et officiels….  Il ne devrait donc pas être la responsabilité des parents de racheter des polos pour remplacer ces polos encore totalement utilisables. Il s’agit d’une dépense avoisinant les 200$. Et de grâce, éviter de dire que l’on pourra les faire porter à nos enfants les jours où il n’y a pas de classe….  Vous vous dites une école branchée sur l’environnement, la récupération et la réutilisation et vous demander de ne plus faire porter des polos achetés pour être portés à l’école.  Il y a un non-sens flagrant!  Que vous changiez de couleur de polos aux deux ans passe, mais que vous exigiez que les anciennes couleurs prennent le chemin des poubelles, c’est inconvenable pour une école publique.  D’autant plus pour un établissement qui fait partie des écoles vertes Brundtland qui a comme objectifs, entre autres, de réduire la consommation des ressources, réutiliser les biens et/ou restructurer nos  systèmes économiques par le commerce équitable…

Je suis également contrariée par l’imposition d’une veste unie.  Il aurait été sage de prévenir les parents plusieurs mois à l’avance d’une telle décision.  Prenons simplement mon exemple, j’ai deux enfants à cette école, un autre qui y sera en septembre prochain.  L’achat de veste, unie ou pas, se fait plusieurs semaines, voir mois, à l’avance, selon les soldes, la disponibilité et le budget familial.  Me demander d’acheter pour deux de mes enfants et un troisième dans quelques mois, des nouvelles vestes unies pour remplacer celles que j’ai déjà représente une somme considérable (à 25$ par veste, fois 3 enfants, fois 3 vestes par mesure d’hygiène, une autre dépense dépassant les 200$) que je n’ai pas nécessairement envie de mettre sur des vêtements.  Encore une fois, c’est un non-sens au niveau environnemental de poser un tel geste si j’ai déjà en ma possession plusieurs vêtements qui conviennent parfaitement à mes enfants, mais qui ne seront pas portés judicieusement.

Je tiens également à dire que dans ma vie familiale, je préconise l’achat auprès de friperies et de comptoirs vestimentaires, ou encore l’échange de vêtements et le don de vêtements. Bien que j’y fasse des économies substantielles, ma principale motivation est la réduction de notre empreinte environnementale. Vos politiques vestimentaires m’obligent à acheter des chandails neufs, même à une fraction du prix demandé par la compagnie, malgré mes choix en tant que consommatrice avertis, et comme citoyenne consciencieuse.

Je comprends le désir d’unifier les enfants et de vouloir leur créer un sentiment d’appartenance…  Mais il existe sans doute beaucoup d’autres méthodes, plus originales sans doute, de générer ces sentiments chez les enfants qu’en leur faisant porter un polo bleu acier…plutôt que rouge!

Veuillez agréez mes salutations distingués

JulieJulie, maman de Grande C et de Filou.

August 31st, 2010

La rentrée!

Depuis hier, mes trois grands ont repris la route de l’école.  Ils sont bien heureux de retrouver leurs amis et la routine.

A. a le prof qu’il espérait avec son ami F. et son autre ami J.  Je suis bien heureuse du professeur, notre Filou l’avait eu en 2eme et j’avais beaucoup aimé sa rigueur et le fait que c’est un homme!

Notre Filou a une nouvelle professeur.  Qui dit nouvelle, dit jeune professeur et en voyant son sourire, elle doit certainement être jolie par dessus le marché ;-)

Et notre grande est des plus heureuse, elle est avec son amie É. et elle retrouve sa grande amie R. qu’elle ne voit plus aussi souvent qu’avant et qui lui manquait beaucoup l’an dernier.

Et la maman dans tout ça, elle est très contente, il y a pas à dire, c’était étourdissant cet été toute le marmaille!

June 23rd, 2010

Cadeaux de fin d’année

En faites-vous des cadeaux vous aux professeurs de vos enfants?  Au travers les ans, j’ai fait plusieurs cadeaux, comme les professeurs se répètent parfois d’années en années, je trouve ça difficile de ne pas redonner les même trucs, alors j’essaie d’innover.  D’habitude, j’y vais pour du fait main, du bijoux au savon, du chocolat de Catherine à un bricolage fait par les enfants.  Cette année, je suis allée dans la simplicité.  Laissez-passer pour le spa et carte cadeau à la SAQ, je pense que ça va leur faire plaisir, j’espère au moins!

Je fais aussi un cadeau au chauffeur d’autobus, parce qu’il est juste trop génial et qu’il s’en va en plus cette année, que c’est dommage…

June 22nd, 2010

Sortie scolaire!

L’école est pratiquement finie, on en est aux sorties de fin des classes.  Normalement, mes grands vont aux glissades d’eau la dernière journée d’école.  Ils y vont à pied et les autobus vont les chercher sur les lieux plutôt qu’à l’école.  Un des plaisir de rester dans un lieu fortement touristique ;-)  Cette année, la sortie a été annulée à la dernière minute, c’est trop dangereux de se retrouver dans un tel lieu.  Le ministère de l’éducation aurait émis des restrictions suite à des accidents dans les années passées.  Pourtant, l’école de mon plus jeune (maternelle-1ere et 2eme année) y vont aujourd’hui.  Je crois que c’est parce qu’il y a des parents accompagnateurs pour les jeunes que la sortie est possible.

Alors, je vais moi aussi enfiler mon maillot et aller jouer dans l’eau avec eux!  Je suis contente qu’il fasse beau, ça va être plus agréable!  Demain, c’est le dernier lunch et la dernière journée…  Faut que je prépare les cadeaux de remerciement!

June 15th, 2010

Reste 6 lunchs à faire!

Oui oui, c’est la fin de l’année et bientôt, Ô temps béni, je cacherai les boîtes à lunchs pour 8 longues semaines.  Est-ce que j’ai déjà mentionnée que je détestais faire des lunchs, vraiment beaucoup!  Bonne nouvelle, il n’en reste que 6 à faire!

Cette année, je m’étais mis un défi, aucune charcuterie pour faire des lunchs.  Je n’ai pas fait de sandwichs au jambon ou toute autre viande froide de l’année.  Je suis plutôt fière!  Je sais qu’à l’occasion ce n’est pas la fin du monde, mais je tenais à ce que les enfants en mangent le moins possible cette année.  Je vais sûrement faire un spécial et aller en acheter pour les dernières journées, car on peut se le dire, c’est quand même bon, un bon sandwich au jambon et ça change des oeufs-thon-poulet de toute l’année!  (J’ai utilisé le thermos presque quotidiennement aussi, rassurez-vous!)  6 lunchs et c’est fini, c’est les vacances!

April 16th, 2010

Encore l’uniforme…

Et d’une autre montée de lait pour l’uniforme scolaire!  Vous pouvez lire ou relire ma dernière montée de lait sur le sujet et les liens vers les précédentes.  Et voilà, c’est reparti!

Ma grande et mon fils m’ont dit il y a environ un mois que dorénavant, les chandails chauds ou veste, autre que ceux de l’école qui sont encore facultatifs ne seront plus tolérés en classe.  Bon, je trouve ça ridicule, mais comme ils tolèrent encore des chandails chauds sous le polo, je ne montrerai pas aux barricades, mes enfants vont juste avoir l’air fous avec un chandail plus épais sous le polo en hiver…  Fait à noter, aucune communication aux parents, le message est véhiculé en classe de la direction aux enfants…

Puis cette semaine, ma fille m’annonce que l’an prochain, on oblige le polo officiel de l’école à tous les jours.  Les polos des bonnes couleurs, mais pas officiels, seront tolérés lors des jours de lavage, mais pas autrement.  Et on prévoit donner des reflets (genre de contravention ou de système de punition) pour les polos non-officiels.  Encore une fois, pas de communication aux parents, on passe de classe en classe et on le mentionne aux enfants, point….

Ça ne passe pas…  je décrète l’année 2010-2011, l’année officielle du lavage, le polo officiel sera constamment sous la pile du linge à laver!  On a reçu dernièrement la feuille de commande pour les chandails de l’an prochain.  En aucun cas on nous a mentionné que nous devions absolument acheter des polos officiels.  Sans nouvelle information, l’information selon laquelle les polos blancs uni acheté par nous-même est encore valide!  Puis que l’on vienne pas me donner l’information contraire la semaine prochaine alors que la vente sera terminée et que je devrai dépenser un montant autre pour me procurer les dits polos officiels…  De toute façon, je ne suis pas en accord avec ce précédé, j’en ai parlé dans mes autres montée de lait…  Mais tant que je pourrai acheter 5 polos dans un magasin pour le prix de deux officiels, je le ferai point.  Puis, le logo de l’école n’est que collé sur le polo, donc à la limite, je me trouve des feuilles de transfert sur tissus, je scanne et imprime le logo et je l’appose sur mes faux chandails qui deviennent des vraies non?  Et tout ça pour une fraction du prix!  D’ailleurs, je pourrais me partir un commerce, pour 50% du prix du chandail officiel, je vous fait une copie convaincante!

Cette fois, ma montée de lait va vraiment au fait que l’on ne donne jamais l’information aux parents, ils ont nos adresses email, ils peuvent nous envoyer une feuille volante, il n’y a pas de raisons de ne pas nous tenir informer si ce n’est qu’ils ne sont pas encore convaincus de leur démarche…

March 9th, 2010

Trop d’ingérence!

S’il y a quelque chose qui me dérange dans la vie c’est bien l’ingérence.  Quand on se permet de venir critiquer, juger, mettre ses grosses pattes dans ma vie, ça me fait sortir de mes gonds!  Déjà que j’ai la fâcheuse tendance à sortir de mes gonds facilement, l’ingérence vient juste me mettre hors de moi.  Vous vous demandez sûrement ce qui arrive encore dans ma petite vie tranquille pour que je vous en parle ainsi, une banalité!

Cette semaine à l’école de mon plus jeune on veut travailler la boîte à lunch écologique.  L’idée est bonne pour montrer aux enfants l’importance de faire des choix écologiques dans notre alimentation.  Là où ça me dérange, c’est que ce n’est pas l’enfant qui fait son lunch en première année et encore moins qui fait l’épicerie.  Et on ne tolère aucun écart…  Le fonctionnement est que l’enseignante et la directrice, font le tour des boîtes à lunch et remettre des billets de félicitations ou encore de coupons pour participer au tirage aux enfants qui ont des boîtes à lunch écologiques, qui ne génère aucun déchet.  Je me rappelle une année où ma fille me rapportait se qui se passait et que j’explosais.  Je me rappelle qu’elle n’avait pas eu son coupon parce qu’elle avait amené un muffin maison dans son papier et que ça ne passait pas.  Le lendemain je lui avais simplement enlever le papier avant de le mettre dans son petit plat, voici donc qu’intervient l’hypocrisie!(par chance ils ont inventés les moules en silicone depuis) Mais elle n’avait toujours pas eu son coupon car je lui avais aussi fournie une pomme et qu’une pomme, bien ça a un coeur de pomme et qu’on doit s’en débarrasser…. Au grand maux, les grands remèdes, le lendemain je lui fournissais un plat de bonne dimensions pour ramasser les restes végétales de toute la classe s’il le fallait pour le composter moi-même….

Revenons à cette année!  J’utilise encore l’hypocrisie, des collations non emballées individuellement c’est très rare, et je me donne le droit de ne pas avoir toujours envie de faire des barres de céréales maison, des biscuits maison etc…  Donc, hier je fournie à mon fils un lunch tout ce qu’il y a de plus écologique, mais voilà tu pas que la directrice y trouve quelque chose à redire.  Mon fils a une galette de riz comme dessert ou comme collation, mais elle est au caramel….  Les galettes de riz est un bon exemple de solution écologique, ce n’est pas emballé individuellement! Non non, ça ne passe pas. L’école ne tolère pas le chocolat, ça me va, mais là on ne peut même plus donner un aliment contenant du sucre.  Je ne suis pas de celles qui bourrent mes enfants de sucre, mais comme j’ai la dent sucré, il arrive qu’ils en mangent!  Une galette de riz salé aurait passé, mais pas au caramel.  Produit pour produit, je me demande si l’un est un meilleur choix que l’autre au niveau santé?  C’est là que je trouve qu’il y a ingérence.  Va-t-on vérifier si les compotes de pommes sont sucrées ou non sucrées? Va-t-on me demander le pourcentage de sucre dans mes muffins?  Comme je n’avais plus de fruits frais ce matin, j’ai envoyé des raisins secs, va-t-on dire à mon fils que ça ne passe pas car naturellement c’est plus sucré la même portion de fruits séchés que de fruits frais… Non, on va plutôt lui dire que c’est mauvais pour les dents.  Puis je veux bien faire un effort écologique et environnemental, mais j’y vais aussi avec mon budget et si les portions individuelles d’un produit coûte beaucoup moins cher que de l’acheter en gros, car oui, ça arrive, bien je vais l’acheter individuellement….

Je me demande si tous les parents cette semaine déballent les produits avant de faire les lunchs de leur enfants!  Je vois très bien la mère de famille déballer les ficello, changer le plat de la salade de fruits, déballer les barres tendres ou encore transférer la compote de pomme!  Que celles qui le font lèvent la main, j’ai la mienne levée!

October 29th, 2009

Juste un peu frustrée…

Cette semaine, c’est une semaine particulièrement difficile émotivement ici.  Je vous dirai de quoi il en retourne éventuellement, mais c’est pas ça qui me frustre….

Ce qui me frustre, c’est l’école de mes grands…  Je me suis informée ce matin de comment ils voulaient se costumer pour l’école demain.  Je sais, c’est dernière minute, mais je ne suis pas dedans…  Ils m’ont répondu qu’ils n’avaient pas le droit d’aller à l’école déguiser…  Ça m’écoeure…  C’est une fête géniale pour les enfants, c’est l’occasion de faire différent, de profiter de la journée pour s’amuser, voir ses amis déguisés et avoir du plaisir….  Ben non, des adultes ayant perdu leur coeur d’enfant refuse que les enfants arrivent à l’école déguisés.  Je suis tellement triste pour eux et démunis.  Je me suis déguisée tout le long de mon parcours scolaire, et voilà que mes enfants n’auront pas le droit de le faire cette année, et l’année prochaine, puisque l’halloween tombera un dimanche… 

 

Je suis déçu pour eux…

September 25th, 2009

L’intimidation, un petit suivi

Je suis bien heureuse de la tournure que prend la situation.  Les garçons ont arrêtés leur petit manège dans l’autobus.  Il y a eu d’autres plaintes, pas juste celles de mes enfants.  La commission scolaire a demandé un suivi avec l’éducateur spécialisé et a avertit les parents.  Ils n’auront pas de deuxième chance, la prochaine fois que leurs noms apparaît sur un rapport, c’est suspension immédiate pour 3 jours.  Je crois que l’intervention leur a fait prendre conscience de la gravité de leurs gestes et surtout du fait que c’est totalement inutile.  À ce qu’il paraît, ils ont beaucoup changés dans l’autobus et font maintenant des jokes pour faire rire tout le monde.

Je suis déçue que la direction de l’école n’est jamais retournée mes appels, mais j’ai eu un très bon suivi avec la commission scolaire.

Toute cette histoire aura également permis à mes enfants de savoir quand parler d’une situation qui les dérangent et aussi vers qui se tourner.  On a agit avant que mes enfants ne veulent plus monter dans l’autobus et j’en suis bien heureuse.

September 15th, 2009

Petit retour sur les problèmes scolaires de mes enfants

Hier, c’est mon plus jeune qui en a subi les frais.  La première semaine d’école, ma grande avait été vicitme de “gossage” d’un petit de première année et lui avait enlevée sa casquette, donner des coups d’agenda sur la tête puis finalement rentrée un doigt dans l’oeil en l’a fatiguant.  Ma grande avait portée plainte à son chauffeur qui avait alors donner un rapport au petit.  Voilà que hier, dans la cour d’école sur l’heure du diner, le même garçon a saisi les bras de mon plus jeune, l’a fait tourner et finalement l’a poussé pour qu’il tombe en pleine face sur le front.  Résultat, le téléphone a sonné chez moi, la secrétaire qui m’avisait que mon fils avait une bonne “prune” dans le front, qu’il s’était fait poussé…  J’ai parlé plus tard avec la TES, à ce moment, nous ne savions pas qui était responsable du geste, mon fils le savait, mais ne connaissait pas le nom ni l’année du garçon, c’est dans l’autobus qu’il a demandé à sa grande soeur et qu’il m’a dit ça en arrivant à la maison.  J’espère que j’aurai un suivi sur l’histoire et que des mesures seront pris sur cet enfant., il y a des limites à tout non?

Puis, pour mes grands, rien à signaler aujourd’hui.  J’ai contactée la direction d’école hier, je n’ai pas eu de retour d’appel, j’attend à ce midi et je recontacte si je n’ai pas de nouvelles.