Archive for October, 2010

October 31st, 2010

Quand tu es mal lunée…

Dans la nuit de vendredi à samedi, notre Filou a fait deux crises d’épilepsie.  On se rappellera qu’il en avait fait une mercredi à l’école, une autre au mois d’août et l’autre d’avant 18 mois plus tôt.  Comme il n’est pas médicamenté, la logique voulait que l’on le fasse médicamenter dans les prochains jours.  Ces deux crises ont été différentes de celles qu’il nous a habitué à vivre.  Normalement, il faisait une crise où il était totalement conscient et avait des spasmes à un bras et la tête et avait beaucoup de sécrétions.  Il n’était pas rare de le voir marcher pendant sa crise, contrôlant encore très bien le bas de son corps.  Après la crise, il m’était quelques minutes à récupérer l’usage de la parole et était ”top shape” tous ses réflexes fonctionnait et il contrôlait très bien son corps.  Mais celles de la fameuse nuit étaient totalement différentes.  Il perdait conscience légèrement pendant la crise, le haut du corps était complètement pris de spasmes et il était excessivement difficile de le réveiller après sa crise.  Après la première, je me suis dise que j’essayerais de faire devancer une rencontre avec un médecin pour le médicamenter au plus tôt.  Après la deuxième 3 heures plus tard, là ça en était trop, je l’ai laissé avec son père et je suis partie prendre une douche en prévision d’un départ vers l’hôpital.  Après ma douche, il était toujours très amoché, aucun contrôle sur ses membres, pleurait de peur (alors qu’il est normalement un champion de courage) et se plaignait de très fort maux de tête.  Il n’en fallait pas plus pour que je signale le 911 pour un transport vers l’hôpital plus adapté à la situation.  Il a mis une heure environ à retrouver l’usage de ses jambes, mais beaucoup moins pour ses capacités mentales.  Reste que pour nous, qui ne sommes pas encore très sensibilisés à cette maladie, c’est un bon stress.

On a passé plusieurs heures à l’urgence, sur une civière tout de même.  Il a très bien fait ça, même quand ils lui ont mis un cathéter par précaution, il a regardé faire les infirmières alors que la majorité des gens préfèrent tourner la tête.  Il m’impressionne!  Nous n’avons pas passé les tests nécessaires pour connaitre l’évolution de sa maladie, pour ça, il aurait fallu qu’il  soit hospitalisé et avouez que c’est vraiment moche pour un enfant d’être à l’hôpital pendant l’Halloween…  Nous y retournerons dans les prochains jours.  Mais il est sorti avec une prescription pour contrôler ses crises.  Nous voilà rendu à l’étape de chercher le bon médicament et la bonne dose…L’hypothèse des médecins est que la forme bénigne de ses crises a migré vers une nouvelle forme d’épilepsie.  On aura les réponses après un EEG.

Alors que j’étais presque rendu à la maison, mon cellulaire sonne.  C’est Lt Merveille qui m’appelle pour me dire que nos malheurs ne sont pas terminés.  Il vient de trouver un poux dans les cheveux de tornade M…  Avait-on réellement besoin de ça, je sais personne n’a réellement besoin de ça…  Mais, est-ce que ça n’aurait pas pu attendre une semaine ou deux?  Voir une année ou deux!  Dans notre malchance, il y a un peu de chance, il n’y a que les deux filles qui en ont eu.  Une seule pièce à laver de fond en comble, mais restons aux aguets…

Est-ce que je peux vous confier qu’après une telle journée, c’est la maman qui a commencée à mal aller…  Qui a vécu les contre-coups de tous ces stress et qui a fait une petite crise de panique et a eu des nausées…  Je ne suis décidément plus capable d’en prendre, j’exige un petit break le temps de me refaire une santé mentale.  Encore une chance, je suis très bien entourée en fin de semaine par mes beaux-parents qui sont des plus utiles et des plus serviables.  Honnêtement, il y a quand même des choses qui arrivent bien, je n’aurais pas réussi à m’occuper de ma famille hier si je n’avais pas eu leur aide.  Si ce n’avait été de leur présence et de leur aide dans tout le surplus de travail qui a résulté de ce séjour à l’hôpital et surtout des nouveaux visiteurs capillaires, je me serais écroulée en larmes.  Lt Merveille a aussi fait une super bonne job, il a mis la maison dans un ordre impeccable et a tenu le fort durant mon abscence.

Lorsque j’annonçais la mauvaise nouvelles des poux, on m’a répondu que pourtant nous étions rendu à la fin octobre, que mes problèmes n’auraient pas du survivre après septembre…  Bah, semblerait que maintenant, j’ai le droit à deux mois de tracas en ligne…  Je ne dois pas mener une bonne vie…

Pour voir la vie du beau côté, dehors, c’est le crépuscule qui laisse entrevoir le décor figé sous un petit manteau blanc.  Les arbres chargés de cette belle neige.  Je sais que lorsque je suis partie en ambulance il y avait eu la première neige, mais je n’ai pas pu l’a voir comme telle.  Mais ce matin, je vais garder en mémoire ce premier paysage blanc de l’automne.

October 29th, 2010

Halloween prise 2!

Ce matin, c’était au tour des grands de partir à l’école déguisés!

October 28th, 2010

L’Halloween!

La journée était beaucoup moins catastrophique qu’hier, mais pas de là à en faire une journée mémorable!  Cherchons du positif autour de nous pour rendre la vie moins grise, alors sortons les photos prises mardi matin!

Ce matin là, je devais maquiller et costumer mes filles pour la garderie, c’était la journée de la semaine où tous les amis étaient présents, donc la journée spéciale Halloween!  Mes filles voulaient jouer aux rebelles et se déguiser en girafe super chaude pour l’intérieur et l’autre en dragon pas pratique pour s’asseoir!  J’ai un peu négociée le tout, manipulée aussi en leur promettant du maquillage et j’ai réussi à les faire changer d’idées!  J’ai donc eu une Petite Sirène et une Blanche-Neige…  N’allez jamais dire à personne que je suis diplômée universitaire en arts plastiques…  Mon dieu que je ne suis pas bonne pour maquiller!

October 27th, 2010

Mauvaise journée…

Non, mais quelle mauvaise journée…  Un téléphone ce matin, un petit stress…  Le département de mammographie qui m’appelle pour me demander de devancer mon intervention…  Résultat, prise de mon rendez-vous pour 2 heures plus tard.  Le téléphone sonne à nouveau…  L’école de mes grands, mon fils a fait une crise d’épilepsie à l’école, il ne peut pas rester à l’école, je dois aller le chercher…  Je n’ai pas le temps, je dois partir pour mon rendez-vous à moi qui ne peut pas être reporté d’une autre semaine.  Mon amie m’offre d’aller le chercher, ce que j’apprécie énormément et qui me permet de placer un appel à Ste-Justine et me préparer à partir.  Je l’a rejoint un peu plus tard pour récupérer mon fils et aller le mener à son père.  De son côté, elle arrive à la maison et l’école l’appelle pour son fils qui s’est cogné la tête assez sérieusement, le pauvre a fait une petite commotion.   De mon côté, l’intervention est douloureuse et la radiologiste pense que je devrais prendre des antibios et me réfère donc à mon chirurgien…

Je suis de retour à la maison et je décide de faire une batch de savon pour m’avancer dans ma production pour le salon des artisans du village.  Jusque là pas de drame.  Lorsque je sépare ma pâte en deux, j’en dépose une croche sur la balance et elle me tombe dessus.  C’est caustique de la pâte à savon toute neuve… C’est chaud et ça brûle également…  Mon linge est scrap…

J’en ai eu mon casque, j’ai tout arrêté, je ne touche plus à rien, je ne fais plus rien.  J’ai évidement échapper la pinte de lait dans et devant mon frigo…

Mais, la soirée fini bien, mon père m’a appelé pour me réserver une soirée… en mars prochain!  Il m’amène au centre Bell voir un game!  Comme de quoi, il y a de l’espoir même quand tout tourne au vinaigre…

October 26th, 2010

Petite grisaille d’automne…

Est-ce la période de l’année?  L’insomnie de la dernière nuit? Les tracas du quotidien?  Aujourd’hui, je me sens vraiment comme la température, morne, moche, grise et embrouillée comme le brouillard…

Je n’arrive pas trop à me booster le moral aujourd’hui.  J’ai envie de rien.  J’ai voulu me faire un feu, j’ai décidé de sortir de la maison faire des courses, ai changée d’idées, je suis revenue sur mes pas et quelle chance, mon feu était mal parti et ma maison était emboucannée…  Un peu plus et je retrouvais les pompiers dans ma maison!  Quelle honte cela aurait été de retrouvé mes amis en pompiers dans ma maison…

Je m’étais tricoté des bas hier, bien je les avais fini hier…  Je les ai mis ce matin, ils ne me faisaient pas, je dois les retravailler…

J’espère que la journée va s’éclaircir et que mon moral va reprendre le dessus!

October 25th, 2010

Chambre de notre A.

Depuis que la chambre des filles est faite, notre A dort dans une chambre sous le thème des châteaux roses.  Pas une seule fois il s’est plaint, il a attendu son tour avec une grande patience.  Pour le motivé à maintenir sans chambre en ordre et à faire un ménage dans ses jouets qu’il utilisait plus, je lui ai laissé entendre que je ferais alors sa chambre!  Après plus de deux semaines d’une propreté irréprochable et surtout impressionnante, j’ai du passer à l’action!

Notre point de départ, le thème des Canadiens de Montréal.  Le point central, sa photo signée par mon ami Georges!Et voilà le résultat final

Pas pire en l’idée du support à rideau avec un bâton d’hockey, ça ne vient pas de moi, mais je ne me rappelle plus où j’ai pris l’idée et c’est un ami qui m’a généreusement donné un vieux bâton!
Voyez de vous même qu’il a été patient de dormir dans ce décor plusieurs semaines!

October 21st, 2010

Question éthique

J’ai eu hier à questionner mon système de valeurs et mon sens éthique.  Il y a deux semaines, je suis arrêté dans un comptoir d’entraide parce que je suis à la recherche d’article que je n’ai pas envie de payer le plein pris, lire 3 ensembles de karaté pour mes enfants.  Je sais que c’est un article que l’on y retrouve régulièrement, alors j’y passe à l’occasion.  Bref, il y en avait pas à ce moment, mais j’ai trouvé quelques choses, dont je ne me rappelle plus et qui coûtait 2,00$.  Je me rends à la caisse, la caissière me donne le montant que je lui remets et c’est là que je l’a vois mettre le deux dollars dans sa poche.  Je me dis, c’est peut-être une erreur de sa part ou encore, elle avait peut-être fourni un 2$ dans la caisse plutôt parce qu’il en manquait et elle le récupère, je lui donne le bénéfice du doute.  Hier, j’arrête à nouveau, il y un ensemble de karaté et je prends aussi un cadre, j’arrive à la caisse, la même dame s’y trouve, elle me dit que c’est 6$, je lui donne le montant exact et je me prépare à partir.  C’est là que je l’a vois faire.  Elle poinçonne alors sur la caisse et entre seulement le 1$ et met le 5$ dans sa poche discrètement.  Je suis alors pratiquement sorti du magasin…  J’hésite, je ne sais pas quoi faire exactement, comment gérer ce que je viens de voir et ce de quoi je suis par le fait même complice.  Je suis fâchée qu’elle vole l’argent, pas tant au niveau du geste lui-même qui est très répréhensible, mais bien du fait que cet argent, il est destiné à aider les gens dans le besoin…

J’aime contribuer dans ce type de magasins, en fournissant ce qui ne me convient plus comme article et aussi en regardant pour y trouver ce dont  j’ai besoin avant d’acheter en neuf…  Je trouve que c’est une bonne façon d’aider les gens dans le besoin et ça touche aussi ma fibre environnementale.  Mais là, cette dame, elle travaille contre moi…  Elle prend mon argent et le met dans ses poches à elle…  Je suis partie en me disant que je n’étais pas capable d’aller voir la responsable et lui dire ce que je venais de voir pour une deuxième fois et me suis promis d’y donner suite de la maison.  J’ai logé un appel, mais je n’ai pas encore eu de retour, je vais retenter de la rejoindre aujourd’hui…  Et vous, qu’auriez-vous fait?

October 16th, 2010

Souper râté!

Hier soir, j’ai définitivement manqué ma chance de faire un très bon souper.  J’avais préparé des pâtes à pizza, j’étais en train de préparer ce que je mettrais dessus, tomates, fromage, poitrine de poulet,oignon, etc…  Quand l’électricité a manquée!  Quand tout est devenu noir…  Quand j’ai perdu mon bon souper…  On s’est tourné vers de la pizza de restaurant, c’est tellement décevant quand tu en préparais une tellement meilleure…

Je ne sais pas pourquoi, j’ai un don pour ce genre de situation, se retrouver sans électricité avec aucune autre option de souper que celle qui devait cuire…  Mais normalement, ça m’arrive lorsque j’ai de la visite, mon père y a goûté très souvent!

Il y a pas à dire, on est dépendant de cette ressource et pas à peu près!

October 15th, 2010

Retour sur le passé…

Hier, je suis allée à Montréal, mon ancienne ville, mon ancienne vie…  Je suis allée voir mon médecin qui exerce dans mon ancien quartier.  Je m’y suis promenée un peu,y  ait vu mes anciens repères.  Plein de nouvelles choses y sont aussi.  Je devais aller faire une commission au paradis de la photo, je me suis donc déplacée un peu vers l’ouest et j’ai passé devant mon premier appartement, il est à loué ;-)

Et mon constat de toute cette journée, je ne suis définitivement plus fait pour la vie de la ville.  Je suis devenue une vraie fille de campagne.  De toute façon, pour une fille zen comme moi, allez-y, riez dans votre barbe, l’idée de mettre autant de temps pour se déplace d’un point à l’autre, c’est bien trop énervant…  J’ai mis presque 2 heures à m’y rendre alors que ça se fait en 50 minutes…  Je ne suis définitivement pas assez zen encore pour m’imposer ce stress là régulièrement;-)

Reste que j’y ai de beaux souvenirs et des endroits que j’aime beaucoup!

October 14th, 2010

Automne qui perd tranquillement ses couleurs

Malheureusement, je trouve que j’ai très peu utilisée ma caméra pour saisir l’automne magnifique en photo et les couleurs s’envolent de plus en plus de nos beaux arbres.  C’est le côté négatif de gagner sa vie avec sa caméra, on l’a sort pas mal moins souvent au quotidien…  En fin de semaine, nous sommes allés au parc avec les enfants et j’en ai profité pour les photographier un peu, c’est tornade M qui a le plus été collaboratrice!

Alors ce n’est qu’elle qui a le privilège de se retrouver sur le blog ;-)