Archive for January, 2011

January 28th, 2011

Se découvrir une nouvelle passion…

Au mois de décembre dernier, le service des loisirs de ma municipalité m’appelait pour  m’offrir de donner des cours de photos pour les résidents.  J’étais alors bien touché de cette demande, emballé par le projet, mais complètement dans le vide par rapport à tout ça.  En 48 heures, j’ai contacté des amis et des connaissances pour leur demander un coup de main sur ce que devrais comprendre mon cours, ainsi que commenter mon plan de cours provisoire.  Puis, j’étais enfin plus apte à voir ce que je donnerais comme cours.

Début janvier, je me suis mise à la rédaction du dit cours.  Beaucoup d’heures de recherches, tout autant en exploration pour trouver des photos qui représentent ce que je cherche à démontrer, j’ai l’impression d’être de retour sur les bancs d’école et de faire un travail de session par semaine ;-)  Nous sommes actuellement dans la deuxième semaine de cours.  La première, j’ai parlé en chinois je crois lors de mon cours.  Il était très chargé en théorie et je ne suis pas certaine qu’ils ont bien saisi ce que je disais.  Le deuxième est enfin beaucoup plus pratique, et là je suis sur un nuage!  Je vois dans leurs yeux un début de passion, d’avoir enfin en leur main des outils leurs permettant de bien composer une photo(car oui, c’est un cours de composition de photo, tout le monde est capable de peser sur le piton!)  C’est très valorisant de leurs donner ces outils et de voir qu’ils l’apprécient et que ça répond à un besoin chez eux.

Pour le deuxième cours, nous sommes sortis à l’extérieur prendre quelques photos.  J’ai eu l’impression de me retrouver à 15 ans dans mes cours de photo au secondaire.  Les images de ce temps me revenaient…  Dire qu’à cette époque, mon coéquipier et modèle pour l’expérimentation était Georges Laraque!  Quelle chance il a eu d’apprendre avec moi, pffff ;-) J’ai jamais dit que j’étais douée la première fois que j’ai pris des photos ;-)  En plus du fait qu’à cette époque, on développait nous-même les photos en noir et blanc, déjà un exploit que quelques souvenirs âgé de 20 ans soit encore pas trop pire…

Le prochain cours, je vais leur faire faire deux ateliers, je suis tout emballé par le projet.  Chaque jour je travaille un peu sur mes cours et je me mets à explorer de nouvelles avenues  et des nouveaux ateliers.  Le pire dans tout ça, j’apprends tout autant qu’eux!  J’adore ça, franchement, je ne me trompais pas au secondaire quand je disais que c’est ce que je voulais faire enseigner la photo!

January 26th, 2011

Un petit recrinquant pour le moral!

J’avais dit que je prenais la résolution de me souligner trois bons points de mes journées, trois choses qui font que j’ai l’impression d’avoir eu une bonne journée, alors j’y vais à nouveau, j’en ai besoin.  Et pourquoi pas vous donner le goût d’essayer vous aussi!

1) avoir donné un cours photo dont j’étais pas mal fière et avoir vu la passion naître dans les yeux de mes étudiants.

2) avoir appelée une copine ce matin et discuté très longtemps, juste pour le plaisir de se jaser!

3)avoir réparé une tête de flash et m’avoir fait sauver beaucoup de sous, fiou!

L’effet est très intéressant, juste de l’avoir écrit permet de regarder sa journée avec une réelle satisfaction et de ne pas laisser les choses négatives prendre trop de place.

January 25th, 2011

Ces petits riens…

C’est une copine bloggeuse qui lançait un défi il y a quelques jours, celui de partager ces petits riens qui font tellement de bien.  J’y ai réfléchi et j’en ai des tonnes, alors pourquoi pas!

Mon premier purement égoïste, me servir un café latté que je déguste en prenant mes emails le matin.  En partager un, un peu plus tard, n’est pas mauvais non plus.

Mon deuxième, un fantasme de mère de famille nombreuse qui arrive moins de 3 fois par année chez moi, voir le fond de mes paniers de linges sales et le doubler en savourant en même temps le fait que la laveuse et la sécheuse soient vide.  Je vous le dis, je me sens comme si j’avais fait un exploit olympique quand ça arrive.  Tellement que j’irais presque savourer un café latté devant!

Un troisième, aller jouer dehors en famille, en gang, en amis, en solo!  Le plaisir d’échanger une rondelle, glisser les uns à la suite des autres, prendre une marche en solo pour réinventer notre monde, même pelleter ou gratter une glace apporte ce petit plaisir.  J’adore le faire particulièrement l’hiver, parce que ça demande un effort supplémentaire.

Et un quatrième, regarder la neige tomber.  La première neige à gros flocons est particulièrement satisfaisante et énergisante.  J’ai pleins de souvenirs reliés aux premières neiges de différentes années et voir les flocons tombés fait remonter des souvenirs et des sourires!

Et un dernier, parce qu’il faut que j’arrête ;-)  Prendre du temps pour moi, pour me faire du bien.  Aller passer un après-midi dans un spa.  Consulter ma coach de vie qui me donne une dose d’énergie.  Aller voir l’ostéopathe qui me débloque tout mon stress.  Faire une séance de reiki énergétique avec mes deux sorcières préférées, enfin bref, prendre le temps de vivre dans mon corps et ma tête.

Et vous, ça vous tente de partager?

January 23rd, 2011

Le frette, on n’a pas peur de ça nous autre!

Les températures froides de ce week-end ne nous ont pas tenu au chaud dans la maison pour autant.  Hier après-midi, nous recevions amis et famille pour la fête de deux de mes filles et nous sommes tous sortis dehors sur la glace pour disputer une partie de hockey. Le plaisir était au rendez-vous, je pense que tout le monde a vraiment apprécié son après-midi.  Et aujourd’hui aussi, on en a profité.  Je suis partie avec la moitié de la famille et nous sommes retourner jouer dehors chez des amis.  On avait du pain sur la planche avec l’immense patinoire à déneiger.  Beaucoup de jus de bras avant de chausser les patins, mais on peut affirmer qu’il faisait très chaud à ce moment là!  Un peu de hockey encore et la fin de semaine a passée à la vitesse éclair.

Pour aimer l’hiver, il faut aller jouer dehors!  Maintenant, une vraie tempête de neige svp!

January 15th, 2011

Monoparentale à temps partiel

En 2011, des nouveaux défis s’annoncent à nous.  Rassurez-vous, il n’est pas question de séparation, mais de défis!  Lt Merveille a eu une promotion, mais sa promotion entraîne des changements importants dans notre mode de vie.  Ça lui demande d’aller travailler dans le grand nord du Québec, à quelques pas de l’Arctique.  Il doit y travailler 25% de son temps, soit environ une semaine par mois.  Ces semaines là, il nous quitte armé de ses habits les plus chauds, prends l’avion et s’installe dans le complexe de son travail.

C’est un beau défi professionnel et ce n’est pas négligeable pour un homme tel que lui de relever ce genre défi.

C’est un beau défi pour nous aussi, bien que je ne vous cacherai pas que c’est aussi un défi pour la mère en moi et pour les enfants.  Pour le moment, je peux dire que ce n’est pas aussi difficile que je l’aurais cru, mais ce n’est pas non plus d’une grande facilité.  Gérer le tout seule demande beaucoup de flexibilité et d’ouverture.  Par exemple, face à mon grand complètement débiner d’avoir briser une soudure d’un de ses jeux, j’ai du sortir le fer à souder et le réparer moi-même…  Face à certains problème, je dois prendre des initiatives que je n’aurais pas nécessairement pris en sa présence.  C’est aussi beaucoup plus demandant de voir à tout avec eux et je vais sûrement être très fatiguée à la fin de ces semaines là.

C’est aussi un défi pour le couple.  Ce premier voyage m’aura permis de voir que j’apprécie sa présence et que je m’ennuie de lui quand il est parti.  Recréer de l’attente et du désir dans le couple, c’est pas du tout mauvais ;-)

January 14th, 2011

L’adolescence…

Et voilà, la période que je redoutais commence.  Hier encore j’étais enceinte, si on considère que hier c’était il y a 4 ans…  Et puis maintenant, c’est l’adolescence qui pointe son nez.  Ma grande a commencée sa puberté, ça nous a un peu pris par surprise, mais c’est définitivement le premier signe que l’adolescence est là.  Une nouvelle étape à franchir, des nouvelles choses à apprendre, une nouvelle façon de communiquer, une relation à développer au delà de celle de parent d’enfant.  Des défis, mais aussi des  joies et des petits bonheurs!

January 12th, 2011

Difficultés techniques…

J’écris moins souvent sur mon blog qu’il y a quelques mois, c’est vrai…  Je suis plus occuppée et j’ai moins de sujet de billet en tête, c’est aussi vrai…  Mais j’ai une écoeurantite aiguë de mon hébergeur…  Je ne suis plus capable de voir apparaître une page d’erreur en voulant aller sur mon blog.  Je me doute que ça vous arrive aussi lorsque vous venez me visitez…  Je vais remédier à mon problème dans les prochaines semaines, et enfin dire adieu à mon hébergeur qui m’écrit deux fois pas jours pour me dire de renouveler, sans compter les téléphones à l’occasion…  Mais avant, je dois faire quelques recherches pour trouver un hébergeur qui me supportera bien et lire beaucoup car je veux essayer de faire toutes les manipulations seule!  Aussi, si vous avez un hébergeur qui supporte bien wordpress à me suggérer, n’hésitez pas!

January 11th, 2011

La belle vie!

Je nous trouve chanceux de vivre la vie que nos vivons.  Comme tout le monde on a nos bas, mais lorsque l’on s’arrête à notre façon de vivre et l’environnement dans lequel on est, on savoure notre vie!  En fin de semaine, on a initié la petite dernière aux patins.  Nous avons attendu un certain temps parce qu’elle a la fâcheuse tendance à se blesser facilement, à nous faire des peurs bleues et j’avoue que j’étais nerveuse de la mettre sur des patins sur une surface glissante ;-)  En plus, je dois le dire, on est vraiment choyé, notre voisin nous laisse utiliser son lac pour aller patiner près de la maison.  Quand ce n’est pas à la ferme que nous allons jouer tout un après-midi!

January 6th, 2011

Lance et Compte le film!

Mardi soir, je me suis payée une sortie seule avec moi-même, une sortie au cinéma.  Je suis allée voir Lance et Compte et j’ai bien aimé.  Si après les interminables bandes-annonces du début on entre enfin dans le vif de l’action, on permet ainsi aux mères de famille(avec leur progéniture) de réaliser qu’elles ne sont pas dans la bonne salle de visionnement par une scène charnelle, du calibre des lances et comptes d’il y a plusieurs années.  Mais ce n’est qu’un léger rappel, car tout le reste du film se passe sans nudité!  J’ai trouvé ça très bon, vraiment bon.  Je vais mettre ça sur le dos des hormones et d’un spm en montagnes russes, mais j’ai pleuré tout le long du film, le bonheur d’être assise seule dans le noir sans témoin de ses larmes!  Bine sûre l’accident est difficile à voir, on reste sur cette émotion un certain temps et après on embarque réellement dans le film et on est tellement heureux de la fin.  C’est bien le seul endroit où je ne suis pas partisane des Canadiens!  J’avais presque un malaise de ressortir avec ma tuque du CH que j’aurais offert un 20$ aux employés du cinéma pour leur acheter un de leur chandail du National!  Ce n’est pas du très grand cinéma, mais c’est une belle suite à la série télévisée que j’ai suivi avec beaucoup d’intérêts!

January 4th, 2011

Résolutions de nouvelle année!

Je ne suis pas du tout le genre à prendre des résolutions, parce que je sais que je serais super bonne pour les contredire le 15 janvier!  J’irai pas vous dire que je dois perdre du poids ou me remettre en forme, parce de un, j’ai pas besoin de perdre de poids et de deux, c’est pas une résolution du nouvel an que de se remettre en forme, on devrait pas attendre ce moment pour le faire!  Non non, je vais enfin essayer de mettre en pratique ce qu’une thérapeute m’a conseiller de faire il y a un certain temps.  (Début de la parenthèse: oui, il m’arrive de consulter des thérapeutes, il y a quelques mois j’aurais eu honte de le dire, parce que j’aime mieux paraître forte que faible, mais j’ai enfin compris que c’était d’être forte que de consulter pour avoir des ressources et que c’est plutôt être faible que de rester dans une situation qui demande un coup de pouce extérieur.  Fin de la parenthèse)  Pour en revenir à ma thérapeute, elle m’avait conseiller, pour venir à bout de mon sentiment d’accomplissement et d’estime de moi, d’écrire chaque jour trois actions ou choses dont je suis fière dans ma journée.  Donc, je commence officiellement aujourd’hui, parce que je suis fière de ma journée!  Et pour me motiver, je vais l’écrire ici à l’occasion.

Donc, aujourd’hui, ce que je veux souligner:

1) de m’avoir secouée un peu et d’être aller chercher une copine pour ma grande et d’avoir amener mes trois plus vieux et la copine faire du patin dans les sentiers du village voisin.  D’y avoir été avec une amie et ses 2 enfants plus un copain a contribué au fait que ça ne me tentait pas du tout d’affronter le froid ce matin…

2) d’avoir enfilé mes patins une deuxième fois en après-midi, d’avoir dégagé la patinoire chez mon voisin et d’avoir joué le plus captivant match de hockey des Laurentides avec les 7 mêmes amis.

3) d’avoir offert de mon temps à trois personnes pour les aider dans le choix d’un appareil photo

et un numéro, parce que 3 n’étais pas assez aujourd’hui!

4) d’être aller seule au cinéma voir un film que je voulais absolument voir, Lance et Compte, dont je parlerai dans mon prochain billet!

Une belle journée que j’ai vécu dans le moment présent, sans penser à hier et surtout pas à demain, juste le temps agréable que je vivais là!